Guérir la gingivite et la parodontite

Les maladies de la gencive et de l'os de soutien de la dent affectent plus de la moitié de la population sur la planète.

A quoi reconnaît-on une gencive malade ?

 

  • une mauvaise haleine
  • un saignement des gencives : saigner n'est pas normal...c'est comme une plaie qui ne cicatrise pas...
  • une gencive gonflée et rouge
  • une gencive douloureuse au toucher
  • un abcès de la gencive, avec ou sans pus qui suinte
  • des dents qui se déchaussent : on sait maintenant que ce n'est pas héréditaire
  • des dents qui deviennent mobiles : vous avez perdu de l'os de soutien avec, au stade terminal, la perte des dents... hélas !

Traitement proposé

Nous utilisons le microscope pour faire le diagnostic et le suivi du traitement qui consiste à assainir la flore buccale en éliminant les parasites - majoritairement des amibes et parfois des trichomonas - et les bactéries, présents sous la gencive (dans les poches parodontales) autour des dents malades.

 

Inflammation des gencives :
aparition des globules blancs 
Amibe phagocytant
Un noyau de globule blanc 

Les bactéries sont immobiles

 

 

Cette méthode médicale et non-chirurgicale, qui applique un protocole rigoureux mis en place et personnalisé pour chaque patient pendant quelques mois, permet la guérison et une cicatrisation de la gencive, ramenant le confort et surtout la sauvegarde de l'os des racines en arrêtant le déchaussement et la mobilité.

A terme, le patient a appris à soigner sa bouche et sait comment éviter les récidives. si le traitement est commencé à temps, le patient va pouvoir conserver ses dents.

 

Résultats

 

Voici pour exemples les effets des traitements parodontaux

Début de traitement Fin de traitement
Cas 1
Gencive rouge et gonflée ... Gencive rose, fermet et tonique...
Cas 2

 

Résultats cliniques

pour 96,21% des patients traités, notre cabinet a obtenu une fermeture des poches parodontales

Article rédigé par le praticien le 09/10/2015